‘Asiti, version Jimbo J et version Netanyahu

Bien, bien, c’est la rentrée (un concept français qui n’existe pas vraiment dans le monde israélien, mais passons), c’est la rentrée, et l’État juif nous gratifie d’une deuxième élection pour l’année, le 17 septembre. Le suspens est aussi insoutenable que la campagne électorale. Pour évoquer ce triste présent, je vais ressortir des vieux dossiers qui restent d’une actualité étonnante.

La chanson de Jimbo J, ‘Asiti (« j’ai fait », עשיתי) n’a pas pris une ride depuis deux ans. Elle évoque la vie de beaucoup de jeunes Israéliens : le service militaire, puis une année sabbatique en Inde et le retour au pays. On est face à une personne qui fait un bilan de sa vie, de ce qu’il a fait, de ce qu’il veut faire et qui semble se sentir bien dépassé. C’est drôle. Le clip est particulièrement réjouissant avec ses nombreux petits détails. Lors du refrain les saynètes du clip deviennent des noubas déjantées où tout le monde danse follement au son des triolets : « ‘A-si-ti, ‘A-si-ti, ‘A-si-ti, ‘A-si-ti », עשיתי, j’ai fait.

Mais quel rapport avec l’actualité politique me demanderez-vous ? Hé bien quelques mois plus tard, l’émission satirique ‘Eretz Nehederet (« un pays merveilleux ») fit une parodie de cette chanson : la « version Netanyahu ». Elle en reprend la musique et les codes. Netanyahu prend la place de Jimbo J. On trouve aussi quelqu’un déguisé en Kaya (ז”ל), la chienne des Netanyahu, cela répond au déguisement de panda que l’on retrouve dans le clip original. Quant aux paroles… Le sujet change quelque peu, Netanyahu fait son bilan en se justifiant sur toutes les affaires de corruptions où il est mêlé. Le « j’ai fait » devient « je vous jure que je n’ai rien fait ».

Continuer la lecture de ‘Asiti, version Jimbo J et version Netanyahu