Avrom Reyzen — L’homme qui causa la chute du temple (2018)

Et voilà, le centre d’intérêt de ce blog s’éloigne un peu d’Israël et de l’hébreu pour s’intéresser aussi à une autre langue juive et sa littérature. Voici le premier livre que j’ai lu en yiddish : L’homme qui causa la chute du temple d’Avrom Reyzen (דער ייִד וואָס האָט חרובֿ געמאַכט דעם טעמפּל פֿון אַבֿרהם רייזען) sorti en 2018 dans la collection yiddish-minibilingues de la Bibliothèque Medem. La traduction est de Nadia Déhan-Rotschild

Qu’est-ce que j’aurais aimé avoir un tel recueil quand je m’initiais à la littérature hébraïque ! Je dus pendant longtemps promener deux livres pour lire côte à côte l’original et sa traduction. L’horreur. Ici, c’est parfaitement calibré pour les débutants : c’est beau, c’est bien, c’est court.

Continuer la lecture de Avrom Reyzen — L’homme qui causa la chute du temple (2018)