Jane Bordeaux — Ma shehashuv (2017)

Je viens de voir que le groupe Jane Bordeaux (ג’יין בורדו) allait sortir un nouvel album le 1er août ! Doron Talmon (chant), Mati Gilad (contrebasse) et Amir Zeevi (guitare) sont de retour ! Vite vite, il faut que je vous parle de leur précédent sorti en 2017 : ma shehashuv, מה שחשוב, ce qui est important. Sachez d’abord que cet album est excellent à tous points de vue, un sans faute pour le trio de folk/country acoustique israélien. Vous pouvez acheter toutes les pistes et vous en délecter. Pour vous aguicher je vais vous faire écouter en particulier deux chansons de l’album en vous invitant à observer la tension entre les paroles et le ton.

Commençons par Ma shehashuv (מה שחשוב, ce qui est important) qui donne son nom à l’album. Regardez cet enregistrement merveilleux :

Tout le monde pourra comprendre qu’il s’agit d’une chanson triste, mélancolique. Les hébraïsants auront peut-être du mal à ne pas ricaner çà et là en comprenant « ce qui est important ». Doron, la chanteuse, chante que son aimé est parti et qu’il a pris avec lui tout « ce qui est important ». Et qu’est-ce qui est important ? Le pull préféré de la chanteuse. Celui avec une broderie de gazelle dessus, un peu grand et qui l’amincissait beaucoup. Le ton est grave, mais le sujet trivial, je ne sais pas comment ils font pour rester graves et sérieux tout au long de la chanson, c’est une véritable prouesse. L’amoureuse ne se lamente à aucun moment d’avoir perdu son aimé mais juste son pull. Est-ce une manière d’humilier son aimé ou de focaliser sa tristesse sur un objet sans importance ? On peut imaginer toutes sortes de choses, c’est une chanson qui aiguillonne l’imagination.

L’album contient une autre chanson avec de la tension entre le ton et les paroles, il s’agit de saba, סבא, grand-père.

Tout le monde pourra comprendre qu’il s’agit d’une chanson dansante et enjouée. Les hébraïsants auront peut-être du mal à ne pas ricaner ça et là en comprenant que « grand-père vient de mourir, il a su quand partir ». Il a laissé des dettes à grand-mère qui ne se retrouve plus qu’avec un sac de semoule. « Peut-être que la mort n’est pas si terrible. Mieux vaut reposer profond sous la pelouse que de vivre sans un centime ».

Et ce n’est pas fini ! Grand-père est parti avec toute sa tête alors que grand-mère commence à débloquer, « elle prépare des Latkes à partir de bagel et de vinaigre, peut-être que la mort n’est pas si terrible, mieux vaut reposer profond sous la pelouse que d’avoir perdu la raison ».

Et la pauvre grand-mère n’arrive pas bien à s’endormir sans grand-père, « et la mort peut-être n’est-elle pas une telle catastrophe, mieux vaut reposer profond sous la pelouse que de mal dormir ».

Ici c’est un peu le contraire de ma shehashuv : la situation et les paroles sont sinistres alors que le ton est joyeux, donnant à la chanson beaucoup de mordant.

Voilà, Jane Bordeaux, c’est ça. Une musique délicieuse, de l’entrain, de la mélancolie, de l’humour et beaucoup, beaucoup d’amour. C’est fou tout cet amour qui transpire de Doron et Mati. Tiens, écoutons אהבה, ahava, amour. Une chanson d’amour toute simple et toute mignonne où l’on reprend en chœur « a – ha – va » avec plein d’étoiles dans les yeux.

Je les ai longtemps snobés du fait du style musical, trop américain à mon goût. La culture américaine écrase la culture israélienne de la même manière qu’elle écrase toutes les autres cultures. J’ai vu passer beaucoup plus d’articles en hébreu sur Game of Thrones que sur le cinéma israélien. S’intéresser à la culture israélienne c’est aussi la voir s’acculturer aux autres cultures dominantes, ici celle d’outre atlantique. On peut trouver ça triste, mais quand c’est réussi comme Jane Bordeaux, il ne faut pas chipoter.

Publié par

Nicolas Legrand

J'aime beaucoup la clarinette et l'hébreu. Parfois, je fais de l'informatique en bibliothèque.

2 réflexions au sujet de “Jane Bordeaux — Ma shehashuv (2017)”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s